Ce lundi 14 mai, trois élèves de 4B de notre établissement se sont rendues au lycée Louis Armand, pour représenter notre collège au défi départemental TEKNIK. Celles-ci ont brillamment remporté le premier prix en présentant leur projet nommé « Le Cœurset ».

Leina MOSLI LA LOGGIA, Maud MATUER et Aline RIVOLLET, ont donc défendu leur création devant un amphithéâtre rempli et un jury composé de :

  • Manuel LENAS (directeur EDF Une rivière Un territoire Isère)
  • Jean-Yves -Maugendre (Directeur de la Galerie Eurêka – Centre de Culture Scientifique de Chambéry)
  • Annabelle Guillemard (Chargée de mission à l’Académie de Grenoble )
  • Valérie PONCET  (Chargée de mission chez Fondation Agir Contre l’Exclusion).

Elles ont brillamment défendu leur projet, et gagné ce défi qui concernait pourtant au départ 966 participants ! En plus de la joie de terminer première, elles ont reçu de nombreux cadeaux : entrées pour le Laser game, entrées pour l’Escape game, des forfaits de ski à Valloire, des entrées pour le téléski nautique et différents petits lots.

Mieux comprendre le projet:

TEKNIK est un programme éducatif déployé au niveau national par la Fondation Agir Contre l’Exclusion, FACE. L’objectif de TEKNIK est de sensibiliser aux métiers de l’industrie grâce à des outils innovants en faisant intervenir des professionnels de différents secteurs : agroalimentaire, énergie, électricité, environnement et numérique. Concrètement, cela s’est passé de la manière suivante :

Emmanuel DEGUIN chargé de mission, Monsieur BOURGEOIS de l’entreprise Yaltik (Numérique) et l’entreprise Cémoi sont intervenus dans notre établissement afin de présenter les métiers de l’industrie à nos élèves. En plus d’une présentation des métiers de l’entreprise (2 x 1h), les élèves ont été emmenés à réaliser le prototype d’un objet (séance de créativité de 2h). La problématique posée étant : Imaginez les objets ou lieux de vie connectés en 2050. Le travail a commencé par une séance de recherche d’idée (ou brainstorming), qui a abouti à des choix de solutions. La séance d’après les élèves ont réalisé une maquette pour présenter leur solution, conçu une publicité sous forme de bande dessinée afin de présenter leur projet et pour finir créé un petit film de présentation.

Un vote interne a élu le projet « cœurset » pour représenter notre établissement. C’est un corset connecté qui permet de détecter le rythme cardiaque et la chaleur corporelle des personnes malades. Toutes les informations enregistrées par le « cœurset » sont transférées directement à un service dédié à l’hôpital. Celui-ci peut alors agir en fonction des circonstances en faisant par exemple intervenir les urgences dans le cas d’une attaque cardiaque.

Madame VALLY

Professeur de technologie