DSCN0016

LINGUA LATINA :

UNE GRANDE AVENTURE D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

AVANT LA REFORME (2015-16), on fait du latin…

Les élèves choisissent l’option latin en fin de 6e. Ils sont environ 35 à l’avoir choisie l’an dernier et à suivre cet enseignement dispensé par un professeur de Lettres classiques.

5e : 2 groupes suivent l’option à raison de 2h hebdomadaires et sont évalués sans notes, par compétences

4e : 1 groupe de 17 élèves suit l’option à raison de 2h hebdomadaires sont évalués sans notes, par compétences

3e : 1 groupe de 12 élèves suit l’option à raison de 2h hebdomadaires. Les notes apparaissent dans la moyenne générale et sont comptabilisées pour le brevet.

En 3e, l’enseignement du latin est complété par une initiation au grec : apprentissage de l’alphabet et des premiers rudiments de la langue.

Que fait-on en cours de latin ? Tout… mais pas n’importe quoi !

  • De la grammaire : déclinaisons, conjugaisons.
  • De la littérature : on lit et on traduit tout ou une partie de textes latins historiques, souvent d’auteurs très importants et connus comme Virgile, Ovide, Cicéron, Tite-Live
  • Du vocabulaire : étymologie, racines des mots français
  • De l’histoire : celle de la civilisation romaine (et grecque) à travers le destin de Rome et d’Athènes pendant toute l’Antiquité
  • De la mythologie : les grands mythes romains et grecs
  • De l’histoire des arts : étude d’œuvres antiques ou plus contemporaines en lien avec l’Antiquité (fresques, céramique, sculptures, peinture, architecture)
  • De la recherche documentaire : une partie des cours, des exposés et des recherches ont lieu en salle informatique ou au CDI
  • De l’archéologie : cette année, une classe archéologie de 4 jours aura lieu au musée de Saint Romain en Gal pour découvrir les techniques de fouilles

APRÈS LA REFORME (2016-17), ENCORE DU LATIN…

Les élèves de 5e (c’est-à-dire les 6e actuels) participent tous dans l’année à un EPI (enseignement pluridisciplinaire) « Langues et cultures de l’Antiquité ». Ils travaillent sur plusieurs semaines à raison d’une ou deux heures hebdomadaires avec des professeurs d’au moins deux matières différentes sur un thème lié à l’Antiquité.

Les élèves participant en 5e à cet EPI peuvent s’inscrire sur la base du volontariat à l’enseignement complémentaire de latin (1h en 5e, 2h en 4e et 2h en 3e). Ils suivent un enseignement proche de celui décrit avant la réforme, assuré par un professeur de Lettres classiques.